Masses abdominales palpables chez l’enfant au Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle de Ouagadougou (Burkina Faso).

Auteurs

  • Hamidou Savadogo Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle
  • Sonia Kaboret Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle
  • Alain Saga Ouermi Centre Hospitalier Universitaire Régional (CHUR) de Ouahigouya
  • Aïssata Kaboré Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle
  • Yé Diarra Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle

Mots-clés:

Mots clés : Masses abdominales-enfant-CHUP-CDG-Ouagadougou-Afrique.

Résumé

La découverte d’une masse abdominale chez l’enfant n’est pas exceptionnelle mais constitue un événement inquiétant pour la famille comme pour le praticien, imposant une prise en charge urgente. L’objectif du présent travail était d’étudier les aspects épidémiologiques et diagnostiques des masses abdominales palpables de l’enfant au CHU Pédiatrique Charles-de-Gaulle de Ouagadougou au Burkina Faso. Il s’est agi d’une étude transversale rétrospective à visée descriptive sur une période de 2 ans et demi, incluant les enfants âgés de 0 à 15 ans hospitalisés dans le service de pédiatrie médicale, ayant une ou plusieurs masses abdominales palpables et confirmées à l’imagerie. Cent-onze patients ont été inclus dans l’étude soit une fréquence hospitalière de 44 cas par an. L’âge moyen de nos patients était de 6,2 ± 4,2 ans avec des extrêmes de 18 jours et 15 ans. Une prédominance masculine a été notée avec un sex-ratio de 1,2. Les principaux signes d’appel étaient l’augmentation de volume de l’abdomen (45,1%), la fièvre (43,2%) et les douleurs abdominales (39,6%). L’échographie a été réalisée chez 98,2% des malades et le scanner dans 15,3% des cas. Les masses étaient majoritairement intrapéritonéales (63,9%). L’origine hépatique était la plus représentée (40,5%). Elles étaient de nature maligne dans 50,5% des cas et de nature imprécise dans 8,1% des cas.  A la lumière des résultats, il ressort plusieurs étiologies, souvent malignes, des masses abdominales chez l’enfant ; ce qui nécessite donc un diagnostic rapide et une prise en charge urgente.

Références

Références bibliographiques

Potisek NM, Antoon JW. Abdominal Masses. Pediatr Rev 2017;38:101-3.

Nwokoro CC, Fatungase OM, Salami BA, Shonubi AO, Adekoya AO, Oyelekan AA. Abdominal Masses in Children: A 10-Year Review. Annals of Health Research 2015;1:44-7.

Sharp SE, Gelfand MJ, Shulkin BL. Pediatrics : diagnosis of neuroblastoma. Semin Nucl Med 2011;41:345–53.

Stefan DC, Lutchman R. Burkitt lymphoma: epidemiological features and survival in a South African centre. Infect Agents Cancer 2014;9:19. https://doi.org/10.1186/1750-9378-9-19.

Smith G, Hoover S, Sobonya R, Klotz SA. Abdominal and pelvic coccidioidomycosis. Am J Med Sci 2011;341:308-11.

Crane GL, Hernanz-Schulman M. Current imaging assessment of congenital abdominal masses in pediatric patients. Semin Roentgenol 2012;47:32-44.

Kebede AG, Nigussie Y. Ultrasound evaluation of abdominal masses in Ethiopian child patients. Trop Doct 2011;41:157-9.

Okoko AR, Ekouya Bowassa G, Oko APG, Mbika-Cardorelle A, Moyen G-M. [Epidemiology of palpable abdominal masses in children in Brazzaville]. Arch Pediatr 2012;19:878-9.

Kam M, Douamba S, Nagalo K, Dao L, Kouéta F, Lougué C, et al. Le syndrome de Pepper: à propos de deux cas observés au Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle de Ouagadougou (Burkina Faso). Pan Afr Med J 2017;28. https://doi.org/10.11604/pamj.2017.28.189.11901.

Tan ZH, Zhang Y, Zhang Y. A clinical analysis of gynecological diseases in 147 children. Zhongguo Dang Dai Er Ke Za Zhi 2016;18:846-50.

Souza AM do ES, Barbuto TM, Freitas FA, Vianna NF, Zanchetta CMC, Forsait S, et al. An unusual abdominal wall mass in a child. Rev Inst Med Trop Sao Paulo 2017;59:e16. https://doi.org/10.1590/S1678-9946201759016.

Sonmez K, Turkyilmaz Z, Karabulut R, Can Basaklar A. Ovarian masses in infant-juvenile age. Arch Argent Pediatr 2018;116:359-64.

Shelmerdine SC, Lorenzo AJ, Gupta AA, Chavhan GB. Pearls and Pitfalls in Diagnosing Pediatric Urinary Bladder Masses. Radiographics 2017;37:1872-91.

El-Sharkawy F, Delgado PI, Podda A, Neville HL, Rojas CP. Angiosarcoma of the Pelvis in a 13-Year-Old Girl. Pediatr Dev Pathol 2017;20:163-7.

Wang H, Li F, Liu J, Zhang S. Ultrasound-guided core needle biopsy in diagnosis of abdominal and pelvic neoplasm in pediatric patients. Pediatr Surg Int 2014;30:31–7.

Darge K, Anupindi SA, Jaramillo D. MR imaging of the abdomen and pelvis in infants, children, and adolescents. Radiology 2011;261:12-29.

Downloads

Publiée

2022-09-02

Comment citer

Savadogo, H., Kaboret, S. ., Saga Ouermi, A., Kaboré, A., & Diarra , Y. (2022). Masses abdominales palpables chez l’enfant au Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-de-Gaulle de Ouagadougou (Burkina Faso). Revue Africaine Des Sciences Sociales Et De La Santé Publique, 4(2), 81-89. Consulté à l’adresse https://revue-rasp.org/index.php/rasp/article/view/156

ARK