« Moi j’ai pitié de moi-même ! » : le vécu ordinaire d’un enfant drépanocytaire à Bamako

Auteurs

  • Abdourahmane Coulibaly Faculté de Médecine et d'Odonto stomatologie, IMU 3189 "Environnement, Santé, Société" USTTB, UCAD, CNST Ouagadougou, CNR France

Mots-clés:

Mots clés : vécu – enfant – drépanocytose - Bamako

Résumé

La drépanocytose est une maladie qui affecte la qualité de vie de beaucoup de jeunes maliens. Certains travaux en science sociale se sont intéressés aux représentations populaires de cette maladie. Cependant, on ne sait presque rien de la façon dont la drépanocytose affecte la vie des adolescents notamment du point de vue des relations avec l’entourage familial. L’ambition de ce travail est de contribuer à combler ce vide. Nous avons décidé de collecter les données de cette recherche en nous basant sur les récits biographiques recueillies auprès d’une adolescente et de son entourage familial. Au total, nous avons réalisé 10 entretiens entre les mois de juin et juillet 2018. Tous les entretiens ont été retranscrits et soumises à une analyse de contenu. Les résultats de l’étude montrent que la drépanocytose est une maladie handicapante. Elle crée des tensions entre les frères et sœurs d’un côté, les parents et les autres enfants de l’autre essentiellement à cause des « privilèges » accordées » à l’enfant et découlant des recommandations médicales (exemption partielle des tâches domestiques, plats individuels, etc.). Les jeunes patients s’engagent dans des stratégies d’adaptation pour préserver les liens sociaux. Note étude a permis de mettre en évidence la situation particulièrement difficile de l’enfant drépanocytaire qui fait face à un double défi : la souffrance de la maladie et la souffrance psychologique. Une prise en charge complète doit tenir compte de cette double souffrance.

Références

Attané A. et Ouédrago R., (2008). Le caractère électif de l’entraide intrafamiliale dans le contexte de l’infection à VIH », Science et Technique, HS, 1, 101-106.

Barrett D.H, Wisotzek I.E, Abel G.G, Rouleau J.L, Platt A.F, Jr, Pollard W.E, Eckman J.R., (1988). Assessment of psychosocial functioning of patients with sickle cell disease. South Med J, 81, 745–750. [PubMed]

Barakat L.P, Smith-Whitley K., Ohene-Frempong K., (2002). Treatment Adherence in Children with Sickle Cell Disease: Disease-Related Risk and Psychosocial Resistance Factors. Journal of Clinical Psychology in Medical Settings, 9, 201–209.

Barakat L.P, Schwartz L.A, Simon K, Radcliffe J., (2007). Negative thinking as a coping strategy mediator of pain and internalizing symptoms in adolescents with sickle cell disease, J Behav Med, 30,199–208. [PubMed]

Barakat L-P, Patterson C-A, Daniel L-C and Dampier C., (2008). Quality of life among adolescents with sickle cell disease: Mediation of pain by internalizing symptoms and parenting stress, Health and Quality of Life Outcomes, 6, 60. doi:10.1186/1477-7525-6-60

Baszanger I., 1995. Douleur et médecine, la fin d’un oubli. Paris, Éditions du Seuil.

Benton T.D, Ifeaqwu J.Q, Smith-Whitley K., Anxiety and depression in children and adolescents with sickle cell disease. (2007). Curr Psychiatry Rep, 9, 2, 114-121.

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.net/publication/23160120

Bonnet D. (2001). Rupture d'alliance contre rupture de filiation, le cas de la drépanocytose. In Dozon J.- P. & Fassin D. (dir.), Critique de la Santé Publique. Paris, Balland, 257-280

Bonnet D. (2005). Diagnostic prénatal de la drépanocytose et interruption médicale de grossesses chez les immigrantes africaines, Sciences sociales et santé, 23, 2, 49-65.

Bury M. (1982). Chronic illness as biographical disruption. Sociology of Health & Illness, 4, 2, 167-182. DOI : 10.1111/1467-9566.ep11339939

Cook J. & Tursz A. (1998). L’enfant et la douleur, Paris, La découverte & Syros.

Chesnay M., Morin M., Sherr L. (2000). Adhérence to HIV contamination therapy.

Soc. Sci. Med., 50, 11, 1599-1601.

Compas B.E., Jaser S.S., Dunn M. J., Rodriguez M.E., (2012). Coping with Chronic Illness in Childhood and Adolescence, Annu Rev Clin Psychol, 8, 455–480. doi:10.1146/annurev-clinpsy-032511-143108.

Dago-Akribi H. A., (2007). Enfant et VIH: du somatique au psychologique. Expériences à Abidjan, Côte d’Ivoire, Face à face. Regards sur la santé, 10 [en ligne], https://journals.openedition.org/faceaface/85 (page consultée le 18/06/2018).

Dampier C., Lieff S., LeBeau P., Rhee S., McMurray M., Rogers Z., Smith-Whitley K. et al. (2010). Health-related quality of life in children with sickle cell disease: A report from the Comprehensive Sickle Cell Centers Clinical Trial Consortium, Pediatr Blood Cancer; 55(3):485-94. This article on PubMed

Desclaux A., (1997). L'épidémie invisible. Anthropologie d'un système médical à l'épreuve du sida chez l'enfant à Bobo Dioulasso, Burkina Faso. Thèse, Aix-en-Provence: Université Paul Cézanne.

Diallo D., (2008). La drépanocytose en Afrique : problématique, stratégies pour une amélioration de la survie et de la qualité de vie du drépanocytaire, Bull. Acad. Natle Méd., 192 7, 1361-1373.

Diarra A., (1998). Importance des données anthropologiques dans la prise en charge de la drépanocytose. Thèse de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’Odontostomatologie (Mali).

Febvre L. 1992 [1930], Combats pour l’histoire, Paris, Armand Colin

Ema E., Effa P., Masso M., Ndobo P., Kouda Z.E., (2000), Disparités d’accès aux soins de santé en Afrique , J. Int. Bioéthique , 11 , 31-39.

Fuggle P, Shand P.A, Gill L.J, Davies S.C., (1996). Pain, quality of life, and coping in sickle cell disease”. Arch Dis Child, 75, 3, 199-203.

Gordillo V, del Amo J, Soriano V, Gonzalez-Lahoz J., (1999). Socio demographic and psychological variables influencing adherence to antiretroviral therapy”, PMED AIDS, 13: 1763-9. 10.1097/00002030-199909100-00021.et suiv.

Hoff A.L, Palermo T.M, Schluchter M, Zebracki K, Drotar D., (2005). Original Research Article: Longitudinal Relationships of Depressive Symptoms to Pain Intensity and Functional Disability Among Children with Disease-Related Pain”. J Pediatr Psychol [PMC free article] [PubMed].

Hours B., (2005). Vingt ans de développement de l’anthropologie médicale en France , Socio-

anthropologie [En ligne], 5 |, mis en ligne le 15 janvier 2003, consulté le 25 mai 2022. URL :

http://socio-anthropologie.revues.org/50

Hummer, R. A., Ellison, C. G., Rogers, R. G., Moulton, B. E., & Romero, R. R. (2004). Religious involvement and adult mortlaity in the United States: Review and perspective”, Southern Medical Journal, 97, 1223–1230.

Jaffré Y. & Guindo A., (2013). « On ne s’occupe pas assez d’eux », Anthropologie d’un dispositif de soins pédiatriques en Afrique de l’Ouest, Anthropologie et Société, Ethnographies hospitalières – vol 37, 3, 157‐177

Kane H., (2016). Négocier la guérison du petit malade. Configurations d’enfance et accessibilité des soins à Nouakchott (Mauritanie) Thèse EHESS

Kane H., (2018). L’expérience de la maladie dans le contexte d’une faible accessibilité des soins médicaux. Le parcours d’un jeune drépanocytaire à Nouakchott (Mauritanie) , Anthropologie & Santé [En ligne], 17 | 2018, mis en ligne le 25 juin 2018, consulté le 26 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/anthropologiesante/3490 ; DOI : 10.4000/anthropologiesante.3490

Koenig, H. G., (2009). Research on religion, spirituality, and mental health: A review”, Canadian Journal of Psychiatry, 54, 83–291.

Koenig, H. G., King, D., & Carson, V. B., (2012). Handbook of religion and health, New

York: Oxford University Press.

Lainé A., Dorie A. (2009). Perceptions de la drépanocytose dans les groupes atteints , Journée «Drépanocytose et périnatalité, entre maladie et société», 2 octobre –Bourse du travail –Seine St-Denis. hal-00432661

Lainé A., Diallo D., Traoré B., (2012). De Koloci à la drépanocytose, Savoirs et traitement social d’une maladie héréditaire en temps de mondialisation, Anthropologie et santé, 4, Varia[En ligne], 4 | mis en ligne le 23 mai 2012, URL : http://anthropologiesante.revues.org/884

McClish D.K, Penberthy L, Bovbjerg V, Roberts J , Aisiku J , Levenson J, Roseff S et al., (2005). Health related quality of life in sickle cell patients: The PiSCES project, Health Qual Life Outcomes, 3, 50. This article on PubMed

Morin M., (2001). De la recherche à l’intervention sur l’observance thérapeutique : contributions et perspectives des sciences sociales ». In, L’observance aux traitements contre le VIH/sida. Mesure, déterminants, évolution. ANRS, 5-20.

Noll R.B, Reiter-Purtill J, Vannatta K, Gerhardt CA, Short A., (2007). Peer relationships and emotional well-being of children with sickle cell disease: a controlled replication. Child Neuropsychol, 13, 173–187. [PubMed]

Palermo T.M., Riley C.A., Mitchell B.A., (2008). Daily functioning and quality of life in children with sickle cell disease pain: Relationship with family and neighborhood socioeconomic distress, J Pain, 9, 9, 833–840, doi: 10.1016/j.jpain.2008.04.002.

Panepinto J., O'Mahar K., DeBaun M., Loberiza Fausto L., Scott J –P., (2005). Health-related quality of life in children with sickle cell disease: child and parent perception., Br J Haematol 130, 3, 437-44. This article on PubMed

Peter J-P., (1996). Connaissance et oblitération de la douleur dans l’histoire de la médecine. In De la violence, séminaire de Françoise Héritier, Paris, Odile Jacob, 369-396

Radcliffe J, Barakat L.P, Boyd R.C., (2006). Family Systems Issues in Pediatric Sickle Cell Disease. In Brown RT, editor. Comprehensive Handbook of Childhood Cancer and Sickle Cell Disease: A Biopsychosocial Approach. New York, NY: Oxford University Press, 496–513.

Raimbault G., (1982). Clinique du réel. La psychanalyse et les frontières du médical, Paris, Seuil

Raudsepp L, (2006). The relationship between socio-economic status, parental support and adolescent physical activity, Acta Paediatr, 95, 93–98. [PubMed]

Rey R., (1993). Histoire de la douleur, Paris, Edition La Découverte, Coll. Histoire de Sciences

Seeman, T. E., Dubin, L. F. et Seeman, M., (2003). Religiosity/spirituality and health:

A critical review of the evidence for biological pathways, American Psychologist, 58, 53–63.

Shapiro B.S, Dinges D.F, Orne E.C, Bauer N, Reilly L.B, Whitehouse W.G, Ohene-Frempong K. et al. (1995). Home management of sickle cell-related pain in children and adolescents: natural history and impact on school attendance, Pain ;61:139–144. [PubMed]

Sindzingré N., (1984). La nécessité du sens, 1’expérience de 1’infortune chez les Senoufo. In M. Augé & C.Herzlich. (dir.), Le sens du mal : anthropologie, histoire,sociologie de la maladie. Paris, Editions des Archives contemporaines, 93-122.

Trzepacz A., Vannatta K., Gerhardt C., Ramey C., Noll R., (2004). Emotional, social, and behavioral functioning of children with sickle cell disease and comparison peers. J Pediatr Hematol Oncol, 26, 10, 642-8. This article on PubMed

Downloads

Publiée

2022-06-14

Comment citer

Coulibaly, A. (2022). « Moi j’ai pitié de moi-même ! » : le vécu ordinaire d’un enfant drépanocytaire à Bamako . Revue Africaine Des Sciences Sociales Et De La Santé Publique, 4(1), 113-123. Consulté à l’adresse https://revue-rasp.org/index.php/rasp/article/view/168