Les effets de l’orpaillage par drague sur la biodiversité aquatique de l’affluent Baoulé dans la commune rurale de Kémékafo, région de Dioila

Auteurs

  • Fatoumata Maiga Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako
  • Abdoulkadri Oumarou Touré Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako
  • Ahamadou Diya Institut National de Formation des Travailleurs Sociaux
  • Issa Ouattara
  • Sidiki Doumbia

Mots-clés:

Mots clés : effet, dragage, biodiversité aquatique, Baoulé, Kémékafo

Résumé

L’orpaillage traditionnel est une activité pratiquée dans la commune rurale de Kémékafo. L’envie de gagner plus d’or amène les orpailleurs à utiliser abusivement des produits toxiques (mercure, cyanure…) et divers moyens techniques (dragues, engins…). Il en résulte une détérioration du milieu naturel et en particulier la faune et la flore aquatiques.  L’objectif de ce travail est d’analyser les effets de l’orpaillage traditionnel sur la biodiversité aquatique de la rivière Baoulé dans la commune de Kémékafo. La méthodologie s’est appuyée sur l’observation, la recherche documentaire et une enquête de terrain réalisée en décembre 2019. L’échantillonnage a concerné 75 personnes composées de dragueurs, de résidants de la commune, des membres de l’association des pêcheurs et d’agriculteurs, des agents du Service d’Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances de Dioila et des agents de la mairie. Les outils utilisés pour la collecte des données sont la fiche d’enquête et les logiciels SPSS et Word qui ont servi également à traiter et analyser les données. Les résultats montrent que le dragage dans le lit du Baoulé à Kémékafo est une activité récente dans la commune. La majorité des propriétaires des dragues (69,58%) ne résident pas dans la commune de Kémékafo. Toutes les dragues visitées fonctionnent avec d’anciens moteurs de voiture Mercedes, et utilisent sans exception, le gasoil. Il ressort que tous les exploitants de Kémékafo utilisent le mercure et le cyanure pour l’extraction du minerai du gravier aurifère, mais n’ont aucune idée sur la quantité utilisée. Les résultats révèlent que le dragage dans la commune entraine la pollution de l’eau du Baoulé et provoque la disparition de plusieurs espèces aquatiques (poissons, crocodiles, hippopotames, plantes…) en raison de l’utilisation du gasoil, des huiles vidangées et des produits chimiques très toxiques.

Biographie de l'auteur

Sidiki Doumbia

Faculté d’Histoire et de Géographie

Références

Références bibliographiques

- Camara, S. (2017). Impacts de l’exploitation aurifère artisanale dans la commune rurale de Séléfougou, Cercle de Kangaba. Mémoire de Master en Histoire et Géographie, Ecole Normale Supérieure, Bamako.

- Cissé F.B. (2019). Etude des impacts de l’exploitation artisanale de l’or en République de Guinée (cas de la préfecture de Siguiri). Mémoire de Master, Université de Québec, Montréal.

- Diallo, A.I.P ; Wade, F ; et Kourouma, S. (2003). Effets de l’exploitation artisanale de l’or sur les ressources forestières à Siguiri, République de Guinée, Guinée.

- Direction Nationale de la Géologie et des Mines du Mali. (2021). Rapport d’activités de 2020.

- Keita, S. (2001). Etude sur les Mines artisanales et les exploitations minières à petite échelle au Mali, Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED), Londres, disponible en ligne sur : https://pubs.iied.org/pdfs/G00727

- Ministère de l’Environnement et du Cadre de Vie-MECV. (2011). Projet Initiative Pauvreté Environnement (IPE), Analyse économique du secteur des mines liens pauvreté et environnement, Burkina Faso, Mali, SBA/ECOSYS/CEDRES/UNPD/UNEP, Mali.

- N’Diaye, B.F. (2016). L’orpaillage dans le Niger supérieur au Mali : entre l’économique et l’environnemental. Saarbrücken : Editions Universitaires Européennes.

- Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel/Direction Nationale de l’Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances. (2009). Atelier Sous-régional d’information des pays de l’Afrique de l’Ouest Francophone sur les problèmes liés à l’orpaillage, Bamako, rapport de synthèse.

- Organisation pour la Coopération et le Développement Economique et Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako-Gourma. (2018). L’or à la croisée des chemins, Étude d’évaluation des chaînes d’approvisionnement en or produit au Burkina Faso, Mali et Niger, UE/ALG, France, disponible en ligne sur : mneguidelines.oecd.org/mining.htm

- Ouédraogo, A.H. (2006). L’impact de l’exploitation artisanale de l’or (orpaillage) sur la santé et l’environnement, Suisse, Média terre, le système d’information mondial francophone pour le développement durable, disponible en ligne sur : https://www.mediaterre.org/afrique-ouest

- Sow, C ; Diarra, A. (2019). Estimations initiales nationales du secteur de l’extraction minière artisanale et à petite échelle d’or au Mali conformément à la Convention de Minamata sur le mercure, DNACPNDEEC/FEM/ONU/AGC, Mali.

Downloads

Publiée

2022-03-20

Comment citer

Maiga, F., Oumarou Touré, A. ., Diya, A. ., Ouattara, I., & Doumbia, S. (2022). Les effets de l’orpaillage par drague sur la biodiversité aquatique de l’affluent Baoulé dans la commune rurale de Kémékafo, région de Dioila. Revue Africaine Des Sciences Sociales Et De La Santé Publique, 4(1), 38-47. Consulté à l’adresse https://revue-rasp.org/index.php/rasp/article/view/155

Most read articles by the same author(s)